Gilets jaunes 2018-2019 Paris-Dijon
     

Gilets jaunes 2018-2019 Paris-Dijon

Persuadée dès le début que le mouvement des gilets jaunes allait marquer l’histoire, Sabrina Dolidze a suivi presque toutes les manifestations du mouvement à Paris et à Dijon. Son reportage photographique met en évidence les inégalités sociales qui secouent les gilets jaunes et les amènent progressivement vers une lutte quasi révolutionnaire avec le gouvernement, dont les forces de l’ordre sont le dernier rempart. Marqués par des injustices croissantes, les citoyens rêvent d’un monde meilleur auquel ils souhaitent contribuer, mais ils n’obtiennent pas les réponses souhaitées. La situation dégénère vers une escalade de la violence respective. Le climat est lourd, les tensions sont palpables, les images mettent en évidence le rapport de force qui s’installe de part et d’autre et questionnent sur la fragilité du système démocratique de notre société actuelle. A travers les rapports de force, la photographe a cherché à mettre en évidence les états variables des manifestants entre l’espérance, la détermination, la colère, l’affrontement, la violence, le désespoir ou encore la fatigue. Les photos ont été prises à Paris et à Dijon.