Expositions Festival des Nuits D’Orient à Dijon : "One two three, Viva l'Algérie (au féminin) et « Femmes de Géorgie, tradition et modernité » Tchetchenes Dijon juin 2020
     
Tchetchenes Dijon juin 2020
En juin 2020 des groupes de tchétchènes envahissent le centre ville de Dijon avec des barres de fer pour venger l’un des leurs, un jeune de 16 ans qui avait été menacé le 10 juin avec un révolver dans la bouche au nom de son identité tchétchène. Après ces exactions, de fortes tensions ont eu lieu entre les communautés tchétchènes et des habitants du quartier des Gresilles durant 4 nuits. Un jour, terrorisés et esseulés, les habitants du quartier des Gresilles se sont rassemblés sur la place centrale du quartier et ont fait des barricade en feu pour se protégrer d’un eventuel retour des thétchènes (alors que ceux-ci étaient repartis la veille). Des voitures ont également été incendiées avant l’arrivée de nombreuses heures plus tard des pompiers et des forces de police dont le Raid. Suite à ces jours de tensions et de violence, des personnes ont été interpellées, dont des tchétchènes. Ici, on peut voir les familles tchétchènes venues des alentours pour soutenir les personnes interpellées. Hommes, femmes et enfants se sont rassemblées devant le commissariat de police et devant la cite judiciaire de Dijon. Ayant fuit la guerre dans leur pays, peu connues, peu nombreuses et habituellement discrètes en France, les tchétchènes sont des populations très soudées, ayant un sens très fort de l’honneur, de la morale qui vient se confronter aux règles sociales et juridiques françaises.
Top