La Belle [presque] endormie
     

La Belle [presque] endormie

On designe parfois Dijon comme la belle endormie expression qui lui colle particulierement bien a la peau en ces periodes de confinement lie au COVID19. Toutefois, si la periode a genere de facon inedite la desertification des espaces exterieurs, le confinement est venu bousculer les espaces interieurs, creant parfois une agitation interne, voire une impatiente, dans la tourmente generee par le stress ambiant. Les effets de surimpression effectues a la prise de vue symbolisent cette periode de tremblement de terre agitant les etres et les espaces. Ils restituent par ailleurs les mouvements qui occupent habituellement ces espaces.