One two Three - Viva l'Algérie (au féminin)
     
One two Three - Viva l'Algérie (au féminin)
Sabrina Dolidze a photographié les mouvements festifs et collectifs lors de la coupe d’Afrique des Nations. Ce qui intéresse la photographe n’est pas tant le sport en lui-même mais plutôt ce qu’il révèle de la société. Dans de nombreux pays du monde, les femmes ont profité des évènements sportifs pour sortir et affirmer leur identité. Cette règle n’échappe pas à la France et à la communauté algérienne qui y vit. Le regard de la photographe s’est arrêté sur ces femmes prenant possession d’un lieu symbolique qu’est la place de la République. Après la victoire des premiers matchs, les femmes étaient nombreuses à rester dans les voitures, puis, progressivement, elles sont sorties de plus en plus, plus nombreuses et plus affirmées. Festives, elles ont affirmé leur joie et revendiqué leur identité algérienne avec délicatesse et retenue, en utilisant parfois le drapeau comme un voile. Ce qui se joue ici est bien plus que du football, c’est la façon dont les femmes construisent leur identité entre un pays dans lequel elles vivent et leurs origines.
Les photos ont été prises au cours des 4 derniers matchs de l’Algérie à la Coupe d’Afrique des Nations à Dijon. « One Two Three viva l’Algérie » est l’hymne scandé par les algériens au cours des différents matchs. Il est proposé ici une version féminine.
Top